On a retrouvé le soldat Botillon d’Hervé Giraud

BotillonOn a retrouvé le soldat Botillon d’Hervé Giraud, Thierry Magnier, 2013
Noël Botillon n’avait rien demandé. Il est parti dès les premiers jours de la guerre, en plein été 1914, sur le front. Il n’avait pas la fleur au fusil ni l’union sacrée au coeur, il obéissait. Et maintenant, il a peur. Peur à en mourir. Mais il résiste. Jusqu’au jour où… Cent ans plus tard, les Botillon se réunissent en famille, autour de l’arrière-grand-mère, la fille de Noël. Contre toute attente et malgré son ennui, un des plus jeunes, à peine adolescent, va l’écouter. Et découvrir un secret que personne n’aurait pu deviner.

 

Publicités

5 réflexions au sujet de « On a retrouvé le soldat Botillon d’Hervé Giraud »

  1. J’ai bien aimé, le contraste avec l’arrière petit-fils et le soldat Botillon est réussi. Le dénouement de l’histoire est bien écrit.
    Satisfaction: ***

    J'aime

  2. Si vous n’en avez pas assez de la guerre de 14-18, plongez-vous dans l’histoire du soldat Botillon. Le roman alterne les chapitres et s’attache à deux personnages : Botillon et son petit-fils. Ils ne sont jamais connus. Les chapitres consacrés à Botillon sont pleins d’émotion. On y vit la guerre dans la peau du jeune soldat avec ses doutes, sa fatigue, son courage, ses peurs, ses espoirs et ses petites lâchetés. Ce n’est pas la guerre des livres d’histoire. Les chapitres consacrés à son petit-fils sont drôles et touchants. Ils ne se connaissent pas. Ils vont se retrouver.
    Un petit livre que l’on a envie de relire !
    Satisfaction : ****

    J'aime

  3. Une histoire très bien écrite et des détails sur la condition de vie lors de la guerre des tranchées très bien détaille.
    L’auteur réussi parfaitement à changer de point de vue tout en gardant un lien entre les personnages principaux.
    Les seuls petits problèmes sont peut-être la taille du livre qui se lit en 30 minutes ou le language « un peu familier » des jeunes enfants.
    Note personnelle: 16/20

    J'aime

  4. Un très bon livre qui nous plonge dans la vie d’un jeune soldat de la première guerre mondial.
    Je conseille à toutes et tous de le lire, si ce n’est pas déjà fait.

    J'aime

  5. Le jour où on a retrouvé le soldat Botillon a été signé l’armistice entre les Bomgart et leurs ennemis. Un siècle sépare deux époques, des générations qui se racontent alternativement dans ce petit livre qui plaira à nos jeunes lecteurs.
    Satisfaction ****

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s