Rencontres Bertrand Puard

Cette année, le premier auteur que rencontreront les élèves sera Bertrand Puard pour son livre Bleu, Blanc, Sang.

Il sera présent dans les médiathèques du département du lundi 4 au mercredi 6 décembre.

Vivement !!

photographie_de_bertrand_puard_28libre_de_droit29  51oBHn7zocL._SX195_

Publicités

Lectures impromptues

Cette année les lectures impromptues se dérouleront du jeudi 23 novembre au vendredi 1er décembre.

Vous pourrez retrouver Valérie Schlée dans les établissements participant cette année au prix le jeudi 23 novembre à Castelnaudary, le vendredi 24 à Lézignan, Capendu et Carcassonne, le lundi 27 à Quillan, Chalabre et Limoux, le jeudi 30 à Port-la-Nouvelle, Narbonne, St Nazaire d’Aude et Rieux-Minervois et enfin le vendredi 1er décembre à Cuxac Cabardès et Carcassonne !

Un vrai marathon pour le plaisir de tous !

Artiste en résidence et prix littéraire

Quand les élèves du lycée Ruffié (Limoux) qui suivent l’enseignement littérature et société s’emparent avec leurs enseignants du prix aux côtés de l’artiste Sophia El Mokhtar le résultat est tout simplement éblouissant !

Pour voir toute la richesse de ce projet cliquez ici

tumblr_oq21c4WzEs1wpbnzqo1_1280

Miss I pour le personnage de Sara (Ciel 1.0 : l’hiver des machines prix d’un livre à l’Aude 2017)

tumblr_oq21qax5P81wpbnzqo1_1280

Mister A. et Miss M pour le personnage de Ida Steiner (Lever de rideau sur Terezin)

tumblr_oq21fl0TtY1wpbnzqo1_1280

Miss L. et Miss L pour le personnage de Leï (Le royaume des cercueils suspendus)

 

La sélection 2018

Voici la sélection de romans pour la 12e édition du Prix d’un livre à l’Aude (2018).

Une petite chose sans importance de Catherine Fradier, édité au Diable Vauvert en 2016. « Sélection locale » proposée par notre nouveau partenaire Languedoc-Roussillon livre et lecture. Récit d’une histoire d’amitié entre Sacha, 14 ans atteint du syndrome d’Asperger et Destinée, une enfant soldat congolaise.

Les Mystères de Larispem : Le sang jamais n’oublie de Lucie Pierrat-Pajot, édité chez Gallimard Jeunesse en 2016. Paris fin XIXe est devenu une  Cité-Etat populiste appelée Larispem où les destins de trois adolescents vont se croiser, Liberté jeune mécanicienne, Carmine apprentie boucher et Nathanaël un orphelin. Très jolie dystopie dans laquelle l’univers de Jules Verne est à l’honneur.

Songe à la douceur de Clémentine Beauvais, aux éditions de la Sarbacane publié en 2016. Tatiana et Eugène sont deux adolescents qui tombent amoureux pendant l’été de leur 14 et 17 ans. Séparés par un drame, ils se retrouveront 10 ans plus tard. Histoire d’amour à deux temps, savoureuse et écrite en vers, inspirée d’Eugène Onéguine.

Bleu Blanc Sang, tome 1 : Bleu de Bertrand Puard aux éditions Hachette paru en 2016. Quand le tableau d’une peintre du XVIIIe siècle est concomitamment pulvérisé au lance-roquette sur une autoroute française et vendu 53 millions de dollars à New-York, cela donne un vrai polar où l’art, l’histoire et le suspense nous emportent entièrement !

unepetitechose   61PpzOjwtAL._SX210_    51J6WKbVF5L._SX210_      51oBHn7zocL._SX195_

 

 

Zoom sur Johan Heliot – gagnant de l’édition 2017 du prix d’un Livre à l’Aude

 

Lady Maria. A (collège Blaise d’Auriol)

 » Imaginez votre animal domestique qui se mette à parler lorsque vous rentrez du collège. Il vous regarde, vous observe et vous dit : « Ça va, tu as passé une bonne journée ? » Et là surpris ! Vous l’observez d’un peu plus près et vous vous rendez compte qu’il y a des fils autour de son cou et qu’ils sont reliés à son cerveau. Votre chat est connecté à une autre forme d’IA (intelligence artificielle). On peut dire que l’on est dans un roman de SF »

Justinien (collège Blaise d’Auriol)

Cette année, c’est la science-fiction qui a été plébiscitée à travers livre de Johan Heliot Ciel 1.0 l’hiver des machines.

Premier d’une série de quatre livres, Ciel 1.0 nous plonge dans une monde où l’intelligence artificielle décide de dominer l’humanité. Sensible à la question de l’écologie et au genre littéraire et cinématographique de la science-fiction, Johan Heliot donne à réfléchir sur le monde d’aujourd’hui et sur la place qu’occupent les technologies. Préoccupations éminemment contemporaines que les jeunes lecteurs ont visiblement beaucoup appréciées !

Lady Maria. A (collège Blaise d’Auriol)

Aujourd’hui lauréat du prix d’un livre à l’Aude, Johan Heliot a découvert le plaisir de la lecture à l’école. Nous espérons quant à nous que l’édition 2017 a réussi à susciter de l’intérêt chez nos jeunes lecteurs qui ont été nombreux à participer cette année.

Pour vous mettre l’eau à la bouche, voici la suite de Ciel 1.0 l’hiver des machines :
Ciel, 2.0 : Le printemps de l'espoir par HeliotCiel, 3.0 : L'été de la révolte par HeliotCiel, 4.0 : L'automne du renouveau par Heliot