prix 2012

L’auteur du 6ème prix d’un livre à l’Aude a tenu à adresser aux jeunes jurés de l’Aude une lettre, pour les remercier.

Bonjour à vous qui avez participé au prix littéraire D’un livre à l’Aude.

Et merci d’avoir lu, aimé et élu ma Terrienne. J’en suis très heureux.

Vous méritez bien quelques confidences :

J’ai mis un an environ pour écrire ce roman. J’ai été accompagné par la musique de Philip Glas. C’est un compositeur américain qui fait beaucoup de musique de films et que j’apprécie beaucoup.

J’ai envoyé par la poste chaque chapitre terminé, au fur et à mesure, à ma fille Emma (15 ans à ce moment-là) qui était pour une année dans un internat en Angleterre. Elle a donc suivi l’écriture pas à pas, et m’a sans cesse encouragé.

Après Terrienne, je suis resté presqu’un an sans écrire. J’étais découragé et je me suis demandé si je n’étais pas puni pour avoir fait mourir si brutalement Etienne Virgil.

Voilà, vous en savez un peu plus sur Terrienne et sur moi.

Je vous remercie encore, vous qui avez lu, ainsi que ceux et celles qui vous ont fait lire.

Avec toute mon amitié

Jean-Claude Mourlevat

Publicités